Menu


Faits Divers

Rapatriement : Arrivée à Maurice dans une grande détresse psychologique, une passagère se résigne à passer son test PCR


Rédigé par E. Moris le Lundi 28 Septembre 2020



Rentrée au pays après plusieurs mois bloquée à l'étranger, Aruna G. suivie pour des soins médicaux, se retrouve actuellement à l’Isolation Ward de l’hôpital Victoria.

Agée de 41 ans, elle est arrivée de Paris par le vol  MK 113 d’Air Mauritius à 10h48, hier, dimanche 27 septembre. Dans une vidéo publiée par la principale intéressée, c'est dans une grande détresse qui s'apparente à de la fatigue ou les "nerfs qui craquent", qu'elle dit avoir sollicité les autorités pour assistance médicale. En vain, selon ce qu’elle raconte sur la vidéo.

Cette habitante de Rivière-des-Créoles et gérante d'une maison d'hôtes, a refusé de se soumettre au test PCR, comme le veut le protocole sanitaire en vigueur, en raison de la pandémie de la Covid-19. Qui plus est, elle a eu contact avec un membre de sa famille. Ce dernier est en isolement. 

Rappelons que la jeune femme était soumise à un premier test PCR à son départ de Paris, qui s’est révélé négatif. Notons que le test PCR peut paraître inconfortable mais il est anodin.

 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.