Menu

Politique

Ramgoolam a encore sa défaite électorale en travers de la gorge


Rédigé par E. Moris le Mercredi 21 Décembre 2022



Il aurait dû avoir été élu. Les élections ont été truquées. À un certain moment, lors de son point de presse à l'issue de sa rencontre avec la délégation de Rezistans ek Alternativ, Navin Ramgoolam est revenu sur ses allégations d'élections truquées.

Il a déclaré que les sondages lui donnait une majorité de 37 sièges. Il a ajouté qu'à un certain moment, il devançait Vikram Hurdoyal par plus de 200 voix. « Soudainement, je suis sorti 1er pour arriver à 3e. Et j'ai eu des informations que j'allais même descendre jusqu'à la 4e place. Qu'on gagne ou qu'on perde, il faut qu'on ait confiance que le système est fiable », a-t-il déclaré.

Navin Ramgoolam était interrogé sur sa demande pour une rencontre avec le commissaire électoral afin de lui faire comprendre qu'il ne va jamais accepter la présence d'une salle d'ordinateurs dans les centres de vote. Il a ajouté que tout état-major politique peut demander à rencontrer le commissaire électorale. « Nous ne pouvons tout de même pas prendre 100 personnes pour aller le voir », a-t-il ironisé

Mercredi 21 Décembre 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.