Menu



Politique

Ramgoolam : « Pravind Jugnauth a acheté des votes »


Rédigé par E. Moris le Samedi 5 Décembre 2020



Pour lui, il est clair que l’argent a eu un grand rôle dans les récentes élections villageoises et celles des présidents des conseils de district. « Ils ont semé du cash », a déclaré le leader du PTr, qui était face à la presse ce matin. 

Navin Ramgoolam a souligné que tous les ministres ont fait campagne lors des dernières villageoises, que des pavillons du MSM étaient visibles à certains rassemblements et que même Pravind Jugnauth a fait campagne pour ses poulains. 

Cependant, il a déploré le fait que malgré un sentiment anti-MSM, il y a eu division au niveau des partisans de l’opposition. C’est aussi ce qui explique que la majorité gouvernement a ou renverser la vapeur au niveau des conseils de district. « Ils ont acheté des votes », a-t-il souligné.

Pour Navin Ramgoolam, il y a eu « viol de la démocratie ». Il a même ironisé sur le fait que le président du Conseil de Moka ait comparé Pravind Jugnauth à Jésus-Christ. « C’est ridicule », a-t-il déclaré. 
Le leader du PTr a déclaré que ce ne sera que partie remise aux prochaines élections municipales où les partis politiques aligneront officiellement leurs candidats. Il dit espérer cependant qu’il n’y aura pas de division entre les formations de l’opposition. Il soutient qu’il faut une loi anti-transfuges. 

Navin Ramgoolam est aussi revenu sur sa rencontre avec le défunt Soopramanien KIstnen. Ce dernier, affirme-t-il, lui aurait dit que « Yogida Sawmynaden et le MSM opèrent comme une mafia » et qu’il a été appelé à participer à des appels d’offres, juste pour un semblant de transparence.

Samedi 5 Décembre 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.