Menu

Politique

Ramgoolam : « La mort n'a pas voulu de moi »


Rédigé par E. Moris le Jeudi 20 Octobre 2022



@ Parti Travailliste
@ Parti Travailliste
Le leader du PTr participait au livre Mother with Dignity, hier à Cottage, écrit par Savita Mannick. Lors de son intervention, il a rappelé le « moment difficile » qu'il a vécu sur le plan de la santé. « Toutefois, la mort n'a pas voulu me prendre », a-t-il déclaré. Ce qui a provoqué l'hilarité de l'assistance. Il a ajouté, plus sérieusement, qu'il ne faut pas se battre pour des peccadilles, surtout les politiciens.

Revenant au cancer, Navin Ramgoolam estime qu'il ne faut pas avoir peur de cette maladie. « Il faut consulter. Faites-vous dépister. Je me suis rendu à trois enterrements récemment. C'était trois personnes qui sont décédées d'un cancer. Il faut se demander pourquoi il y a une hausse des cas de cancer. C'est parce qu'il y a trop de fertilisants utilisés », a-t-il expliqué. 

Il a rappelé qu'il voulait construire un hôpital pour le cancer. Mais le problème, c'est qu'il n'y a pas de véritable spécialiste du cancer à Maurice. Il a souligné que tout Premier ministre peut construire un tel hôpital. Mais il faut des médecins. 

Navin Ramgoolam a aussi déclaré que les médecins ne doivent pas devenir directeurs d'hôpitaux car ils ne connaissent rien à la gestion. Il a aussi déploré le fort taux de diabète à Maurice. Il a déclaré que c'est en raison des boissons gazeuses qui ont un fort teneur en sucre.

Jeudi 20 Octobre 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.