Menu



Faits Divers

Qui en veut au haut-commissariat du Bangladesh ?


Rédigé par E. Moris le Mardi 22 Juin 2021



La police est sur le qui-vive. Elle recherche une fausse voiture diplomatique ainsi que son chauffeur. Le mot d’ordre est passé : il faut tout mettre en œuvre pour retrouver ce véhicule.

C’est le haut-commissariat du Bangladesh qui a alerté la police. Elle a expliqué qu’elle utilise plusieurs voitures diplomatiques mais qu’un véhicule arbore une plaque d’immatriculation qui appartient à la mission diplomatique. Il s’agit d’une Mercedes grise. Cela fait un mois que cela dure. Les policiers ont obtenu l’ordre d’intercepter le véhicule.

Mardi 22 Juin 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.