Menu


Politique

Quelle version de Vivek Pursun croire ?


Rédigé par E. Moris le Jeudi 9 Mai 2019



Profil Facebook public.
Profil Facebook public.
« J’ai menti pour sauver ma peau ! ». Voilà ce qu’a déclaré Vivek Pursun hier, lors de son contre-interrogatoire par Me Ravind Chetty.

C’était dans le cadre du procès intenté à Showkutally Soodhun pour abus de la part d’un officier dans l’exercice de ses fonctions.

L’ancien ministre du Logement avait, lors d’une réunion en juillet 2017, déclaré à des représentants des habitants de cette région que les appartements NHDC à Palma n’allaient pas être alloués à une communauté particulière. Une partie de cette rencontre a été filmée.

D’où le procès intenté à Showkutally Soodhun, qui est défendu par Mes Ravind Chetty et Raouf Gulbul. Vivek Pursun est soupçonné d’être celui qui a enregistré et fait circuler la vidéo. Il l’avait reconnu à un certain moment. Mais maintenant il soutient le contraire. Et lorsque Me Chetty lui a fait remarquer qu’il a changé de version à plusieurs reprises, Vivek Pursun a indiqué qu’il a « menti », afin de « sauver ma vie ».

Il a insisté qu’il était en danger de mort. Il a déclaré qu’après sa première déclaration, il a reçu des menaces et une proposition financière de Rs 3 millions pour « impliquer Xavier-Luc Duval ».

Il soutient même avoir été séquestré, puis incité à faire une déposition où il égratigne leader du PMSD.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.