Société

Quand les princes saoudiens viennent s'éclater à Maurice avec des mannequins russes

Dimanche 24 Juin 2018

Soodhun a affirmé lors d'un Eid gathering qu'il n'y a jamais eu de visite de princes arabes à Maurice. FAUX !



Soodhun a affirmé lors d'un Eid gathering ce dimanche, devant un parterre d'invités et le Premier ministre, qu'il n'y a jamais eu de visite de princes arabes à Maurice :

" Zamais dans sa péi la, pas fine éna ène prince de la famille Royale, vinn faire ène visite Maurice. Zamais ! Ena le Roi, éna prince Salman, éna le prince Naeef. Alhamdulillah ! Alhamdulillah, le premier ministre Pravind Kumar Jugnauth ine accepté l'invitation du prince Naeef. Dans une semaine li pou faire ène visite, l'ile Maurice. Aujourd'hui Maurice est entré dans le map de l'Arabie saoudite pou aide nou dans tout".

Zinfos Moris rappelle à Showkutally Soodhun, que début juin 2014, à quelques jours du début du mois de ramadan, deux hôtels prestigieux du littoral mauricien ainsi qu’un autre de la côte sud ont été réquisitionnés dix jours par des princes milliardaires de la cour royale venus d’Arabie saoudite.

Le prince Maurice Constance et l'hôtel Shanti Maurice, pour deux semaines de vacances, ont accueilli la famille princière pour des vacances hors norme.

Un séjour dont le coût se chiffre à plusieurs millions de dollars 

Ils étaient une vingtaine de princes arabes venus fêter comme il se doit un anniversaire. Abdullah Bin Faisal Bin Abdallah Bin Abdulaziz Al Saud, Mohammed Bin Badr, Binf Al Saud, et Fahad Bin Turky Faisal Al Saud, ont débarqué à Maurice à bord de leurs avions privés.
  
De son côté, le prince Bin Abdulaziz devait rendre visite au Premier ministre mauricien de l'époque, Navin Ramgoolam.

Arrivés dans leurs Boeing 737 privés en provenance de Jeddah, Arabie saoudite, les princes arabes avaient amené avec eux leur propre personnel.

Au menu, les meilleurs produits ainsi que des bouteilles de vins, de whisky et de champagne hors de prix.

Une cinquantaine de "mannequins de charme" étaient arrivées par des lignes commerciales régulières. Les hôtels ont aménagé des espaces hors des regards indiscrets dans le souci de "divertir" ces clients exigeants. 

L’annonce officielle par la FIFA de la non-participation, de Jennifer Lopez (JLo) à trois jours de la cérémonie d’ouverture de la Coupe du monde de football au Brésil, "pour des raisons de production", était venue alimenter les rumeurs.

La Bomba latina, qui est l’une des trois interprètes de We are one, l’hymne de la Coupe du monde de football, était sur le sol mauricien pour un show privé, ainsi que le DJ français David Guetta. 

Le cachet de ces stars se compterait en millions d'euros.

Rédigé par E. Moris le Dimanche 24 Juin 2018


1.Posté par Kersauson de (p.) le 24/06/2018 20:55 (depuis mobile)
Moriss c'est est la HONTE
shood'un est une Honte

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.