Menu

Politique

Quand Lesjongard affirmait que « l’affaire Terragen n’aura aucun impact sur le tarif de l’électricité »


Rédigé par E. Moris le Mardi 20 Décembre 2022



Quand Lesjongard affirmait que « l’affaire Terragen n’aura aucun impact sur le tarif de l’électricité »
Début du mois de mai 2022, il avait traîné la voix pour dire que « l’affaire Terragen n’aura aucun impact sur le tarif de l’électricité ». Merci de nous avoir donné cette assurance Joe Lesjongard. Pourtant l’électricité augmentera et cela dès février 2023.

Le gouvernement pourra brandir tous les arguments qu’il veut pour justifier cette hausse, il y a une comme une constance à justifier l'incompétence. Joe Lesjongard a tenté, et ce n'est pas chose nouvelle, de nous faire prendre des vessies pour des lanternes. Car compte tenu de la décision de Terragen Ltd de stopper ses activités, les centrales du CEB devront fonctionner davantage. Il faudra acheminer plus d’huile lourde et de charbon. Résultat…on trinque !

Joe Lesjongard considéré comme un transfuge est devenu le pitre de service. Où il passe chacun trépasse. Il avait commencé sa carrière politique au MSM, où il a même accédé au poste de président. Puis, après deux mandats, il a quitté le MSM pour le MMM, sous la bannière de qui il s’était fait élire en 2014. Par la suite, il a quitté le MMM pour aller fonder le Mouvement patriotique avec Alan Ganoo et compagnie. Enfin, il a quitté le MP pour retourner au bercail du MSM, grâce à qui il devient Deputy Speaker, puis ministre du Tourisme et député de la circonscription no 4 (Port-Louis/Nord-Montagne-Longue).

A quoi peut-on s'attendre d'hommes placés à des postes clés, qui n'ont ni la compétence dans le domaine encore moins l'expérience ! Nous assistons dans ses ministères clés à un amateurisme flagrant. Joe Lesjongard, le ministre au débit aussi lent qu'une connexion internet à Maurice avait déclaré à la suite des accusations d'un des membres du Reform Party, Bashir Jahangeer, qui avait affirmé que Central Electricity Board va procéder à du délestage, qu'il n'y aura ni délestage ni black-out. Il a même souligné qu'il n'y a pas lieu même d'en parler. Il a insisté que le Central Electricity Board a pris toutes les dispositions concernant l'entretien des moteurs de ses centrales. Lesjongard avait tout simplement oublier de spécifier qu'il y aura une augmentation du prix de l'électricité qui variera dans une fourchette de 19 à 29 %, en fonction de la catégorie de consommateurs.

De son côté, le député du Parti travailliste, Patrick Assirvaden, qui est aussi un ancien chairman du CEB, a évidemment réagi à l'annonce de la hausse tarifaire de l'électricité. Pour lui, cela relève d'un acte criminel de la part du GM. Il a affirmé qu'il n'y avait aucune raison d'augmenter les tarifs. Il soutient que la population souffre déjà. D'autant que la hausse récente du Repo Rate va davantage l'affecter. Patrick Assirvaden s'est aussi demandé où sont passées les Rs 7,6 milliards du CEB. Ce montant figure dans le rapport annuel 2020-2021 de l'organisme.

Patrick Assirvaden a déclaré que Rs 3,5 milliards ont été transférées au Consolidated Fund. Il a demandé que le gouvernement retourne cet argent au CEB. Patrick Assirvaden a aussi déclaré que Rs 1,2 milliard ont été dépensées dans les filiales du CEB. Pour lui, le gouvernement a dilapidé l'argent du CEB et aujourd'hui, la population doit faire les frais de leur incompétence.
 

Mardi 20 Décembre 2022


1.Posté par Peter le 21/12/2022 07:09
Qu'il dise ou sont passes ces Milliards de perte au CEB....car il en est egalement responsable !

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.