Société

Quand Inside News met les pieds dans le plat

Mercredi 14 Novembre 2018

Heureusement que le ridicule ne tue pas ! Dès l'annonce par la Speaker que les travaux parlementaires sont ajournés de force au mercredi 21 novembre pour cause d'infiltrations d'eau dans l'hémicycle, Inside News a été prompt à la gâchette.

Rapidement, notre "confrère" a pondu un texte sur un contrat de rénovation obtenu par Ia compagnie Ireko, du défunt groupe BAI, au coût de Rs 330 millions.

Pour rappel, cette compagnie avait été chargée de rénover l'ancien bâtiment qui abritait le Parlement et non l'actuel.

L'erreur est humaine, évidemment. Mais c'est le fait de vouloir s'acharner sur quelqu'un ou un groupe, en l'occurence Inside News a précisé BAI et Dawood Rawat dans son titre, qui pose problème.

Bien sûr s'il s'agissait du bon bâtiment, il fallait en parler.  Mais lorsqu'on fait ce genre de textes, avec pour objectif de tomber à bras raccourcis sur quelqu'un, tirer sur l'ambulance aurait dit Giroud, mieux vaut s'assurer de viser juste.

Des fois dégainer trop vite pour tirer à côté, ou dans le pied, cela peut s'avérer très  frustrant....

Rédigé par E. Moris le Mercredi 14 Novembre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.