Menu


Politique

Quand Gayan s’en prend aux hôteliers


Rédigé par E. Moris le Samedi 29 Juin 2019



On ne peut pas dire qu’il n’aime pas faire des vagues. Vendredi, Anil Gayan était l’invité d’honneur de la 46e assemblée générale de l’Association des Hôteliers et Restaurateurs de l'île Maurice (AHRIM) au Henessy Park, Ebène.

Jean-Michel Pitot, CEO du groupe Attitude, qui venait d’être reconduit à la présidence de l’association, s’est plaint de la santé quelque peu fragile du secteur. Lui et les hôteliers présents s’attendaient peut-être à un peu de compassion de la part du ministre. Mais ils ont été surpris. Anil Gayan a déploré ce qu’il a qualifié de « catastrophisme » de la part des acteurs de l’industrie.

Il a insisté que « les vérités soient dites » concernant les causes de la baisse dans les arrivées touristiques. Il a ajouté que le problème n’est pas d’ordre structurel, mais conjoncturel.

« Il y a des défis. Relevons-les ensemble et ne nous laissons pas tentés par le catastrophisme », a déclaré le ministre du Tourisme. Et Anil Gayan d’enfoncer le clou en parlant de maturité et de responsabilité en acceptant que tout secteur passe par des bons et moins bons moments. Pour ce qui est de la compassion, il faudra repasser ! 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.