Menu



Société

Quadruplés : Les parents pas autorisés à voir leurs filles depuis la naissance


Rédigé par E. Moris le Mardi 5 Mars 2019

Six jours après la naissance des quadruplés soit, depuis le 28 février, les parents Viren Runghen et Devina Bhoyjaunauth, n’ont toujours pu voir le visage de leurs filles admises à l’hôpital Nehru, Rose-Belle.



C'est le journal le Mauricien qui révèle cette information et qui a de quoi stupéfier tout le monde. Si les quadruplés ont été séparés à la naissance dans différents hôpitaux de l'île, personne ne se doutait qu'on avait refusé à la mère de voir ses filles. 

Faute d'incubateurs dans les hôpitaux, les quadruplés ont été séparés et admis à la Neonatal Intensive Care Unit (NICU) dans trois différents hôpitaux, à savoir Rose-Belle, Flacq et Port-Louis dès leur naissance.

A sa sortie de l'hôpital, la mère a pu rendre visite à ses fils mais elle n'a pas  été autorisée à s'approcher de ses filles placées à l'hôpital Nehru à Rose-Belle par la direction et le personnel soignant.

« Je n’ai rien vu que leurs petits pieds. »

Le père sollicite l’intervention du ministère de la Santé afin que sa compagne et lui puissent au moins s’approcher de leurs filles.

A noter que dans les cas des bébés nés prématurément, il est vivement recommandé aux parents d'avoir un contact avec leurs enfants. Si la santé de l'enfant reste la priorité, il n'empêche que le réconfort des parents de voir leurs enfants est primordial surtout si les bébés sont hospitalisés à la naissance.

Ne pas autoriser la mère de voir le visage de ses enfants engendre du stress inutile alors qu'elle a besoin de beaucoup de force pour les jours à venir.  

Mardi 5 Mars 2019


1.Posté par Marie Anita Lemaire le 06/03/2019 05:24 (depuis mobile)
De quel droit on interdit une maman de voir ses enfants? L''approche de la maman à ses filles ne peut que aidé l''évolution des petites. Le contact maman, enfants sont très importants dans les 2 sens monsieurs et mesdames du corp médical

2.Posté par Fleur le 06/03/2019 08:26
D'autant qu'il ne faut pas séparer des quadruplés comme ça ! Il faut qu'ils soient en contact. Cet hôpital devrait demander une structure appropriée en urgence, car il en va de la survie des bébés...

3.Posté par roro 61 le 06/03/2019 22:09
Je tiens à signaler que j'ai deux enfants deux garçons dont l'ainé était un prématuré de 1 mois née à Melun en seine et marne , à aucun moment on nous a interdit de voire notre fils au contraire on nous conseillait de venir le plus souvent possible , pour favoriser le lien parents enfant , d'accord on nous faisait prendre le maximum de précautions pour ne pas mettre la vie de l'enfant en danger .

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.