Menu


Faits Divers

Prison centrale : Un détenu avale un portable et une cigarette


Rédigé par E. Moris le Mercredi 25 Septembre 2019



Si vous arrivez à l’imaginer, c’est qu’ils l’ont déjà fait. C'est ainsi qu'on pourrait décrire ceux qui rivalisent d’imagination pour transporter ou transmettre en toute discrétion dans leur rectum, vagin, estomac toute chose chose interdite par la loi, n'hésitant pas à transformer le corps humain en véritable coffre.

Samedi 21 septembre, à la prison centrale, un détenu aurait ainsi déjouer la surveillance des gardiens en avalant un téléphone et une cigarette à son retour de la Bail and Remand Court. Pour rappel, l’administration pénitentiaire a banni la cigarette en prison.

Lors de la fouille corporelle, les gardiens de prison n'ont rien découvert sur lui mais ayant obtenus des informations précises, le détenu a fini par avouer avoir avalé une cigarette et un téléphone cellulaire scellés dans deux morceaux de plastique différents. Il a été invité à purger les objets non autorisés.

Une enquête a été ouverte et le détenu inculpé de «  introducing prohibited article » en prison. Par la suite, il a été placé en « Segregation Unit ».


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.