Menu

Société

Pradeep Roopun devient la nouvelle cible des partisans de la liberté


Rédigé par E. Moris le Vendredi 3 Décembre 2021



Il était tranquille au Château du Réduit ! Ne voilà-t-il pas qu’avec une simple signature, il est désormais devenu la cible de l’opposition.

À sa décharge, que vouliez-vous que Pradeep Roopun fasse ? Il tient évidemment à son poste. C’est quand même un honneur de représenter le pays. On peut se déplacer tranquillement avec un excédent de bagages en avion !

Mais là, il sort de l’ombre. Ainsi, Ajay Guness , du MMM, s’est demandé quelle pouvait bien être l’urgence à donner son assentiment à la loi votée au Parlement mardi. « Ne pouvait-on attendre ? » s’est-il demandé. Arvin Boolell a été plus diplomate. « Le Président a été une déception totale », a-t-il déclaré. Reste à savoir si Boolell s’attendait réellement à un sursaut d’orgueil de la part de Pradeep Roopun.

Vendredi 3 Décembre 2021


1.Posté par Gaius Appuleius Dioclès le 03/12/2021 19:54
C'est la faute à Jugnauth.

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.