Menu

Environnement

Pont ilot, Camp Diable : une décharge sauvage à ciel ouvert


Rédigé par E. Moris le Mercredi 6 Avril 2022



Pont ilot, Camp Diable : une décharge sauvage à ciel ouvert
Triste spectacle. A travers l'île, les déchets s'amoncellent sur le bord des routes, dans des terrains isolés, des forêts ou en pleine ville. Les décharges sauvages sont devenues un paysage habituel. Un véritable fléau dû à la cupidité de certains entrepreneurs, l’inaction des pouvoirs publics et l'incivisme des Mauriciens.

On nous apprend que des camions déchargent leurs sacs au-dessus du pont. Puis direction une autre décharge, légale celle-ci. Chacun a bien conscience que ce genre de comportement n'est pas chose nouvelle. Mais faute de faire un exemple le coupable la situation perdure.
 

Mercredi 6 Avril 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.