Menu

Société

Polémique entourant l'interdiction d'accès aux personnes non-vaccinés dans les supermarchés


Rédigé par E. Moris le Dimanche 14 Novembre 2021



Une petite phrase lourde de conséquences. En conférence de presse vendredi dernier, le ministre de la Santé a affirmé que le gouvernement étudie la possibilité d’étendre l’obligation vaccinale aux grandes surfaces. 

Depuis, à l'entrée de certains supermarchés ont peut y voir des messages dans ce sens, semant le trouble et colère des consommateurs. Jayen Chellum, secrétaire général de l’Association des consommateurs de l’île Maurice, est monté au créneau et confirme que nul n’a le droit d’entraver le droit à une personne de se nourrir parce qu’elle n’est pas vaccinée. Cette mesure est inacceptable et discriminatoire. Il ajoute qu’il faut stopper la propagation du virus mais pas en bloquant l’accès à l’alimentation à certains consommateurs.

Jagutpal a créé la psychose et il est le seul à blâmer. Jeudi soir, alors que le Premier ministre n’a nullement annoncé de  vaccination obligatoire pour avoir accès aux supermarchés, le ministre de la Santé, qui était sur la MBC, a annoncé que le gouvernement travaille sur cette mesure. Et vendredi, en conférence de presse, Kailesh Jagutpal persiste et signe. Il réitère que le gouvernement envisage une telle mesure. Et il va même plus loin. Il affirme que le pass vaccinal pourrait être étendu au transport en commun.

Résultat : certains supermarchés, en anticipation, ont mis un message à l’entrée pour dire que l’accès ne sera réservé qu’aux personnes vaccinées. C’est un délit ! La mesure en question n’était pas en vigueur, elle ne peut être appliquée.

Que dit la loi concernant l’accès aux supermarchés, boutiques et tabagies alimentaires ? Le député travailliste Fabrice David assure qu'avec "la Constitution qui est la Loi Suprême de notre pays, selon l'article 4? Protection du droit à la vie. 1. Nul ne peut être intentionnellement privé de la vie sauf en exécution d'une décision de justice le condamnant pour crime. Le droit à la vie implique l’accès à la nourriture pour répondre aux besoins alimentaires de tout individu ! Le droit à l’alimentation est un droit humain ! "

Dimanche 14 Novembre 2021


1.Posté par Gaius Appuleius Dioclès le 14/11/2021 15:41
C'est n'importe quoi ce pays, à l'image de son petit Erdogan de PM.

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.