Menu



International

PetrolValves : Enquête italienne ouverte pour fraude fiscale, corruption et blanchiment à l'île Maurice


Rédigé par E. Moris le Lundi 31 Mai 2021



Bad buzz pour le secteur financier et offshore mauricien. Le Parquet national financier (PNF) a annoncé jeudi 27 mai une enquête pour corruption contre un cadre français de Technip Energies soupçonné d’avoir perçu plus de 700 000 € de dessous de table versés par des intermédiaires d’une filiale italienne du groupe Thyssen, selon l'AFP.

De son côté Technip France a souligné avoir « pris connaissance hier de l’ouverture d’une enquête préliminaire visant l’un de ses employés, à titre individuel, opérant au sein des équipes achats de son site de La Défense ». Technip France assure que « sa responsabilité (d’entreprise) n’est pas engagée ».

Selon le parquet de Milan, le directeur des achats d’une importante entreprise énergétique française active dans l’extraction et le raffinage de produits pétroliers » est soupçonné d’avoir perçu 740 000 € de pots-de-vin d’une multinationale milanaise produisant des valves industrielles.

La multinationale milanaise concernée est Petrovalves, dont Tbg Holdings, holding familiale de la famille Thyssen propriétaire de ThyssenKrupp, a acquis 60 % du capital en 2015, selon le principal quotidien italien, le Corriere della Sera. Et l’enquête italienne, ouverte pour fraude fiscale, corruption et blanchiment, vise principalement deux intermédiaires, interpellés, « un administrateur de biens suisse et un consultant italien ».

Ils sont soupçonnés d’avoir blanchi, pour le compte de cadres de Petrovalves, « plus de 21 millions d’euros de capitaux provenant de fraude fiscale, placés dans des paradis fiscaux dans des fonds off-shore, transférés via une multiplicité d’opérations entre des entreprises américaines et européennes avec des comptes courants en Autriche, Chypre, Angleterre, Canada, Hongrie, Allemagne, Slovaquie, Bahamas et à Maurice », détaille le parquet milanais dans un communiqué.

Des perquisitions ont été menées à Lugano et au domicile du cadre français, selon la même source.

Lundi 31 Mai 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.