Menu

Société

Peroomal Veeren caïd et futur homme de loi


Rédigé par E. Moris le Vendredi 29 Octobre 2021



Peroomal Veeren, le caïd, qui purge une longue peine de prison pour trafic de drogue à la prison de haute sécurité de Phoenix, dite La Bastille, mène un combat en cour suprême pour avoir la possibilité d’étudier le droit depuis la prison.

Il réclame le droit de prendre des cours à distance de l’Université de Londres menant à une licence en droit. Ses hommes de loi ont déposé une motion devant la Cour suprême pour contester le refus du commissaire des prisons. La motion a été appelée lundi devant la Senior Puisne Judge Rehana Mungly Gulbul.

L’avocat du Parquet, qui représente le commissaire des prisons, a demandé un renvoi afin d’étudier la demande. L’affaire a donc été appelée le 15 novembre 2021. Tout baigne pour Peroomal Veeren ! C’est ce qu’on aurait pu penser. Sauf que hier, jeudi, un mini-portable a été saisi dans la cellule du même Peroomal Veeren. La découverte a été faite par les éléments du Prison Security Service. Il y avait une carte SIM dans la cellule. Comment un mini-portable a pu se retrouver dans une prison de haute sécurité ? Notons que l’administration pénitentiaire soupçonne Veeren d’opérer son réseau à partir de la prison. Notons que Peroomal Veeren a été condamné à 34 ans de prison.

Vendredi 29 Octobre 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.