Menu



Société

Parlement : Un "lifting" au coût de Rs 38 millions


Rédigé par E. Moris le Vendredi 30 Août 2019

Les réponses des députés parlementaires concernant les dépenses gouvernementales ont été déposées par le Premier ministre, Pravind Jugnauth à la bibliothèque de l’Assemblée nationale.



Le gouvernement investira Rs 48 millions pour la rénovation du Parlement. Les travaux consisteront à réparer le toit, la véranda et le système d’évacuation d’eau. La somme de Rs 5 millions est réservée uniquement pour résoudre le problème d’infiltration d’eau.

Les travaux du parlement sont un sujet sensible, après avoir démanteler la BAI de Dawood Rawat sous fond de vengeance politique, Pravind Jugnauth avait fait de 
fausses et graves accusations à l'encontre de l'ex chairman de la BAI, en jetant ainsi le doute et la suspicion dans l'opinion publique concernant un contrat alloué pour la rénovation du Parlement.  

Lors d’une célébration de Divali le 14 novembre dernier, organisée par Mauritius Arya Ravived Pracharini Sabha à Belle Vue Maurel, Pravind Jugnauth avait déclaré : « Sous le gouvernement travailliste, Rs 350 M finn debourse avek Ireko pou renov parlman ».

Sauf que ces travaux concernaient la rénovation de l'ancien bâtiment qui abritait le Parlement et non l'actuel. 

Pour rappel, le ministre des Finances à l'époque, Pravind Jugnauth avait justifié l'allocation du contrat à Ireko lors d'une question parlementaire de Paul Bérenger le 17 août 2010 car "seule cette compagnie a avoir respecté les critères exigés par le gouvernement, contrairement aux deux autres offres reçues de Tianli Construction Company et de Mamode Ally Brothers". Source : Hansard. 

Vendredi 30 Août 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.