Menu


Politique

PQN rejetée : Kailash Purryag de mettre son grain de sel


Rédigé par E. Moris le Mercredi 10 Juin 2020



La Private Notice Question du leader de l’Opposition aurait dû être autorisée.

C’est l’avis de Kailash Purryag, ancien président de la République et surtout ancien Speaker de l’Assemblée nationale. Il s’est exprimé sur une radio et a soutenu que, contrairement au ruling de l’actuel Speaker, soit Sooroojdev Phokeer, il estime que la PNQ d’Arvin Boolell n’allait pas porter préjudice aux débats.

Notons que Sooroojdev Phokeer a invoqué le fait que les mesures annoncées dans le Budget ne sont pas encore en vigueur. Mais que nenni, soutient Kailash Purryag. Il y a une mesure dans un projet de loi, c’est-à-dire le Budget. Ce qui fait, selon lui, qu’il n’y aurait pas dû y avoir de souci. Phokeer aurait dû laisser courir, si l’on en croit Purryag.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.