Menu

Société

[Opinion] Etat d'urgence sanitaire à l'île Maurice, le Premier ministre à Londres


Rédigé par E. Moris le Lundi 8 Novembre 2021



Une absence remarquée et largement commentée par ses adversaires qui remettent en question la détermination du Premier ministre pour gérer la crise sanitaire.

Pravind Jugnauth est à Londres après avoir multiplié les accolades, selfies et photos de presse en tentant d'alerter la communauté internationale sur le sort des petits Etats insulaires en développement (PEID) face à l’urgence climatique et sur la nécessité de débloquer les fonds nécessaires pour les protéger à Glasgow. Peut-être est-il également en période de deuil après le décès de son "ami" Govinden...Sauf qu'entre-temps, la situation sanitaire dans le pays est grave voire critique.

En cette crise sanitaire planétaire, chaque chef d'Etat se présente à la Nation pour faire le point régulièrement avec les citoyens, vont sur le terrain à la rencontre du peuple, multiplie les discours envers les jeunes, tendent la main aux opposants politiques pour des débats constructifs... Mais voilà, Pravind Jugnauth, ne s'adapte pas aux situations de crise. C'est un fait, une triste réalité. L'homme est plus volubile et à l'aise lorsqu'il est invité chez les religieux pour déverser sa bile sur les opposants politiques ou ceux qui ne font pas allégeance à son régime; plus prompt à établir des lois afin de bâillonner les citoyens ou la presse...

Inutile donc d'attendre de sa part qu'il rentre au pays en toute urgence pour mettre en place des actions rapides face à la hausse de décès et des cas de contaminations. Le chef du gouvernement rate encore une fois l'occasion de faire preuve d'initiatives. Au lieu de ça, il laisse sur place un Obeegadoo qui assure le poste de Premier ministre par intérim depuis dimanche dernier et ce jusqu’au 12 novembre, mais qui ne fait pas le poids. Et pour cause, toutes les décisions sanitaires sont prises par le High Level Committee présidé par Pravind Jugnauth.

Un comité où siège le duo Gaud-Joomaye. L'un rappelons-le, a une enquête de l'Icac collé aux fesses, et l'autre, "experte" à enjoliver la situation, sont unanimement critiqués pour leur mauvaise gestion de la Covid-19. En effet, quand ils ne sont pas dans l'approximation, balbutient, se confondent dans leur contradiction et poussent l'insulte à le faire avec une certaine légèreté et beaucoup d'arrogance en minimisant une situation grave où la vie humaine est en jeu. Des soi-disant experts, incapables d'expliquer l’absence de réanimateurs, de patient zéro, de machines à séquencer les variants, des enveloppes se chiffrant en millions de roupies qui se sont évaporées dans les poches de quelques gros zozos bien placés en période de confinement, des patients positifs à la Covid-19 mais qui sont décédés de "facteurs secondaires" à la Covid....

Par ailleurs, qui serait assez fou, à part Pravind Jugnauth, pour mettre le pays entre les mains du Dr Joomaye, petit courtier à ses heures perdues mais businessman aguerri à la recherche d'une carrière personnelle. A cause de lui entre autre, la stratégie de lutte contre le Coronavirus, est un exercice de communication ratée. Manque de transparence, chiffres faussés et manipulés...c'est la débandade. Il serait temps que quelqu'un s'en rende compte. Que dire de Jagutpal, un stagiaire politique plus habile à enfiler sa blouse de psychiatre !

Lundi 8 Novembre 2021


1.Posté par Denis 1345 le 08/11/2021 12:16
nobody has talked about Pravind's shoes at Glasgow. He wore his pair of shoes that allows him to gain around 10cm in height. Just look at the picture with Boris and UN boss to see how he stretches himself and the abnormal height of his shoes.

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.