Menu

Politique

Opération " Riss rideau" : Pravind Jugnauth en pâmoison devant la police


Rédigé par E. Moris le Mercredi 19 Janvier 2022



En 2022 changement de ton ! SAJ disparu, le fils modifie son approche avec la police.

Pravind Juganuth, à chaque inauguration d'un poste de police, avait pour habitude de rabâcher comme un disque rayé : « Bizin sanctionne bann brebis galeuses pou donne l’exemple », «ena kelke malfrats dan la police. Ou trouve enn dimun rentre dan la police pou fer respecter law and order, ala ou trouve limem ale contre la loi. Ou trouve li pe kokin, ou trouve li pe fer trafik la drogue… Pou sa banes brebis galeuse-la, L’enkete pou fer kuma bizin. Pena oken proteksyon. Pa pou ena couverture!»

Ce mercredi 19 janvier, auprès de son commissaire par intérim, lors du lancement du Police Strategic Plan 2022-2025 et du Divisional Headquarters et Metropolitan Division North  à Abercrombie, Pravind Jugnauth a fait l'éloge des membres de la force policière et pointés du doigt une partie de la population qui sont « des gens soutirés par la mafia ».

Le chef du gouvernement a rappelé toutefois qu'il « faut gagner la confiance de la population et respecter les droits des citoyens ». Tout en faisant un appel auprès des jeunes qui souhaitent postuler pour adopter l'uniforme de la police « qu' ils n’auront pas le droit à l’erreur. Ils doivent préserver l’image de ce métier».

Mercredi 19 Janvier 2022


1.Posté par Seewoosagur le 19/01/2022 19:18
Je n'ai jamais vu un dirigeant d'un pays se moquer autant du peuple qu'il gouverne, jamais.
Il s'agit de P.Jugnauth et des Mauriciens.
Incroyable. Je finis par croire que nous méritons ce mépris puisque nous ne faisons rien contre.

2.Posté par Gaius Appuleius Dioclès le 19/01/2022 19:21
Jugnauth : "Tout en faisant un appel auprès des jeunes qui souhaitent postuler pour adopter l'uniforme de la police « qu' ils n’auront pas le droit à l’erreur. Ils doivent préserver l’image de ce métier"
L'image c'est corruption, alcoolisme, trafic...Et le PM dit qu'il faut préserver cette image.
BRAVO

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.