Menu

Société

Oliver Thomas et la cause kreol


Rédigé par E. Moris le Mardi 14 Décembre 2021



Il a une certaine naïveté qui est à la fois rafraichissante et étonnante. Reste qu’après avoir suscité bien d’espoir, son virage sec au MSM a déçu bien des gens.

Ce qui fait qu’il ne se verra pas pardonner le quart de ce que certains font. Mais c’est la vie. Oliver Thomas a été nommé président du conseil d’administration du Centre culturel Nelson Mandela. Une nomination qui fait évidemment jaser et qui est âprement commentée. Mais il semble que tout cela laisse Oliver, élu Chatwa de l'année 2020, de marbre.

Dans un média, il a répondu à ses détracteurs… à sa façon. Il a évoqué les esclaves qui étaient emmenés de force à Maurice, a souligné que la circonscription qu’il a labourée comprend « une forte concentration de la population générale et des descendants d’esclaves » et a ajouté que personne ne pourra l’empêcher « de faire l’éloge de mes ancêtres et contribuer à l’avancement de la communauté kreol à Maurice». Mais, avec force et vigueur, il a soutenu qu’il a les qualités requises pour faire le job et, cerise sur le gâteau, il peut apporter sa touche de communicant à la cause créole. Oliver Thomas est fort ! Mais pour un communicant, parler n’est peut-être pas son fort !

Mardi 14 Décembre 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.