Menu

Société

Navin Ramgoolam quittera le pays ce mardi vers L'Inde


Rédigé par E. Moris le Lundi 6 Septembre 2021



Jamais une évacuation sanitaire n'a autant passionné les Mauriciens. Et pour cause ! Cette évacuation sanitaire se vit comme un feuilleton avec des rebondissements à la pelle.

D'abord c'est le premier voyage de l'ancien Premier ministre Navin Ramgoolam depuis 2014. Son passeport est confisqué depuis ses affaires judiciaires, et fait notable, le leader des rouges n'a jamais réclamé une quelconque faveur pour quitter le pays.

La situation est différente aujourd'hui. Positif au Covid, c'est suite aux conseils de son épouse et d'une équipe médicale, que Navin Ramgoolam quittera Maurice ce soir, en direction de l'Inde pour une prise en charge à l’All India Institute of Medical Science Hospital, à New Delhi. Un des meilleurs hôpitaux en Asie si ce n'est au monde.

Après plus de 48 heures de tergiversations et procédures administratives, c'est par un jet privé transformé en ambulance volant que le leader travailliste pourra voyager. Un transfert lourd en termes de logistique où il faut adapter l'avion à la prise en charge médicale du malade, avec près de huit heures de vol entre Plaisance et New Delhi. Il faut pour cela s'assurer d'avoir l'alimentation électrique pour le matériel en oxygène. La compagnie nationale Air Mauritius a préféré passer son tour, arguant qu'il ne peut sur un vol commercial assurer le malade en oxygène. 

De ce fait, deux jets privés sont attendus dans la soirée de ce lundi, le premier en provenance de l’Inde et le second venant d’Afrique du Sud. Il est annoncé ce soir que l'ancien Premier ministre quittera le pays ce mardi. 


 

Lundi 6 Septembre 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.