Menu



Politique

Navin Ramgoolam en Inde : Rencontre avec Jaishankar et non Modi


Rédigé par E. Moris le Samedi 9 Octobre 2021



Il était évoqué à un certain moment que le leader du PTr allait rencontrer le Premier ministre indien, Narendra Modi. Mais il n’en a rien été ! Est-ce que Modi a réfléchi à deux fois ? Est-ce qu’il y a eu des tractations de la part de Maurice ?

À la place, c’est Subrahmanyam Jaishankar, ministre des Affaires étrangères, que l’ancien Premier ministre mauricien a rencontré. Un tête-à-tête Ramgoolam-Modi, ça a de la gueule. Mais un tête-à-tête Ramgoolam-Jaishankar, cela fait un tantinet… pssttt. Subrahmanyam Jaishankar n’a pas boudé son plaisir de rencontrer l’ancien Premier ministre mauricien… C’est par tweet qu’il s’est exprimé. Le problème, c’est que Navin Ramgoolam adore rencontrer les grands de ce monde. Un retour sans tête-à-tête avec Narendra Modi va décevoir ses partisans. 

D’ailleurs, rappelons que le leader du PTr retourne au pays dans la nuit de samedi à dimanche. Heureusement d’ailleurs ! D’autant qu’il y avait un flou, il y a à peine deux jours, quant à la date de son arrivée. Certains de ses lieutenants donnaient déjà rendez-vous aux sympathisants de se rassembler sur tous les ronds-points entre l’aéroport et Riverwalk. 

Il est évident qu’il y aurait eu quelques idiots qui allaient faire le pied de grue pour voir Ramgoolam passer en quelques secondes dans sa voiture. Ils n’auraient même pas eu le temps de serrer la main du leader. Donc Ramgoolam rentre en pleine nuit. Cela arrange tout le monde. Pas de comité d’accueil ! Pas de crétins sur les ronds-points à part les chauves-souris ! La saga Covid de Ramgoolam est bel est bien derrière nous.

Samedi 9 Octobre 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.