Menu

Politique

[Motion de blâme] Ivan Collendavelloo protège Pravind Jugnauth de tout son corps


Rédigé par E. Moris le Samedi 14 Mai 2022

Ivan Collendavelloo a attaqué fort dès les premiers mots lors de son intervention au Parlement ce vendredi soir sur la motion de blâme contre le gouvernement.



L'occasion était trop bonne pour régler ses comptes et de mémoire, Collendavelloo n'a jamais été aussi éveillé durant une séance parlementaire, allant jusqu'à qualifier les membres de l’opposition de « prophètes de malheur » et de «balivernes » la motion de censure.

Il a fait feu de tout bois et défendu Pravind Jugnauth et le gouvernement avec ses tripes. Dire que les rumeurs, colportées par des « ti l’esprit » et des « sans l’esprit », disaient que les anciens MMM pouvaient voter contre le gouvernement. C’était rêver en plein jour… et sans même dormir. Pour justifier la crise sociale et économique, Collendavelloo a d'emblée fait un tour d'horizon sur le plan mondial. Il estime par ailleurs que les membres de l'opposition font preuve de mauvaise foi et traite ceci avec « légèreté ».

Selon cette « motion est l’occasion pour que la population comprenne le contexte économique et social prévalant actuellement au pays », il a d'ailleurs félicité le leader de l'opposition pour cette initiative.
Revenant sur les élections législatives de 2019. Il a fait un réquisitoire sur la pétition électorale. L'élu de la circonscription n°19 (Stanley-Rose-Hill), a par ailleurs félicité Jenny Adebiro « qui ne fait aujourd’hui même plus partie du MMM ». Selon lui, son parti le ML, avec seulement trois députés, a fait le choix d'être le rempart contre la dictature qui prévalait dans le pays en rejoignant le gouvernement. 

Samedi 14 Mai 2022


1.Posté par Chatwa le 15/05/2022 13:06
Eta mové gogotte, Ivan le terrible. Pinok 19, ti crétin fine beze toi un koude pié dans to fesse et remplace toi par Obeegasalé et zordi to kouma ène sleeping chiwawoi kouma Bhadhin ti qualifié toi. Kotte sa Ivan Collendaveloo qui ti démissionné du parlement par principe ? Azordi tonne vinne ène mové soucère ène malpropre kouma to banne komouades ministres. Bientôt to pou kapav alle joué dans karo cannes , mové batchiara.

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.