Menu



Société

Mitsui OSK Lines tire à boulets rouge sur l’équipage du Wakashio


Rédigé par E. Moris le Samedi 19 Décembre 2020



Dans un dernier rapport publié hier, l’opérateur du vraquier met tout le blâme sur l’équipage. La compagnie maritime japonaise dénonce le « comportement dangereux » de l’équipage. Il estime que c’est lui le principal responsable de l’échouage du MV Wakashio.

Pour capter un réseau de téléphonie, l’équipage a modifié le trajet du navire et l’a fait passer à 2 miles nautiques de Maurice au lieu de 22. Elle évoque aussi l’utilisation d’une carte qui n’avait pas l’échelle des mesures requise et la négligence. Mitsui OSK Lines accuse aussi l’équipage de négligence coupable. Elle affirme qu’une carte qui n’avait pas l’échelle de mesure correcte a été utilisée et a déploré le fait que les hommes d’équipage n’ont pas surveillé les radars ni effectué de surveillance physique. Mitsui OSK Lines parle « de comportement dangereux », « d’excès de confiance » et de « suffisance ».

Samedi 19 Décembre 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.