Menu

Société

Meurtre de Michaela Harte : Moonea : « Je suis victime d’une injustice »


Rédigé par E. Moris le Vendredi 22 Avril 2022

Il a rappelé qu’il n’a eu de cesse, depuis le tout début, de rappeler qu’il n’est pour rien dans la mort de la Nord-irlandaise.



Sandip Moonea et ses avocats ont tenu un point de presse hier après-midi. C’est davantage les hommes de loi qui se sont adressés à la presse. Mais plus tôt, devant le tribunal de Rivière-du-Rempart, le suspect, qui venait d’être libéré sous caution, a clamé haut et fort son innocence.

Il a rappelé qu’il n’a eu de cesse, depuis le tout début, de rappeler qu’il n’est pour rien dans la mort de la Nord-irlandaise. « Je suis victime d’une injustice et des allégations », a déclaré l’habitant de Petit Raffray. Sandip Moonea a aussi exprimé sa reconnaissance envers ses hommes de loi. Il demande même à la police de faire tout son possible pour mettre la main sur le véritable assassin de Michaela Harte.

Vendredi 22 Avril 2022


1.Posté par Franck Éric le 22/04/2022 23:06
Ben voyons !

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.