Menu



Faits Divers

Meurtre à Ollier: Au nom du père, du fils et de l’ADN


Rédigé par E. Moris le Mercredi 14 Octobre 2020



Ryad Chaumun, désormais le principal suspect du meurtre de son père Farook, reste en détention.

Il a comparu devant le tribunal de Rose-Hill ce matin où une accusation provisoire de meurtre a été logée contre lui. La police a objecté à sa remise en liberté sous caution. Ce qui fait que Ryad Chaumun a été reconduit en cellule.

Son père, un taximan de 66 ans, avait été retrouvé mort dans la cour familiale à Ollier le samedi 3 novembre 2018. Il avait été égorgé. Au départ, la thèse du vol qui a mal tourné était privilégiée. Mais récemment, la police a obtenu les résultats des prélèvements effectués sur l’arme du crime.

L’ADN est celui du fils de la victime, celui-là même qui avait découvert le corps. Ryad Chaumun, qui est défendu par Me Imtihaz Mamoojee, clame son innocence. Il soutient que le couteau en question est utilisé par toute la famille. Et, de ce fait, il n’est pas étonnant que son ADN soit retrouvé dessus.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.