Menu


Société

Mauriciens de tous pays en mode manif


Rédigé par E. Moris le Mardi 25 Août 2020



À vous le choix ! « Y’en a marre », de Tiken Jah Fakoly et Yanis Odua ou alor « Dégage », de Didier Awadi et Sami Dorbez. Ou encore «  Quitte le pouvoir » ou « Amoulanfe », du tandem Awadi-Tiken.

Tous ces titres peuvent s’appliquer dans les différentes manifestations que des Mauriciens des quatre coins du monde entendent organiser dans le sillage de la marche pacifique de Bruneau Laurette le samedi 29 août prochain.

Par exemple, à Londres, les Mauriciens ont déjà obtenu l’autorisation des autorités de faire une manifestation samedi, à la même heure, devant le haut-commissariat mauricien. Valeur du jour, dans 11 pays, des Mauriciens vont soit descendre dans la rue en guise de soutien ou alors manifester sur les réseaux sociaux car, en raison du Covid-19, ils n’auront pas l’autorisation de manifester.

En France, c’est au Trocadéro que des Mauriciens entendent se montrer. En Suisse, c’est à Genève, devant le siège de l’ONU, que nos compatriotes souhaitent faire entendre leurs voix. D’ailleurs, un Mauricien établi dans ce pays a déjà écrit une lettre qu’il compte remettre au secrétaire général de l’ONU, Antonio Gutteres.

Au Canada, c’est virtuellement que nos compatriotes manifesteront. En tout cas, tous ceux qui pourront sortir de chez eux seront habillés en noir et seront munis du quadricolore. C’est quand même mieux que d’aller manifester pour deux ministres à Mahébourg.



1.Posté par Phil le 25/08/2020 13:27
Pravin pou mette casseur dans manifestation pour faire taire so le peuple.
Mais ki li pou capave faire à l'étranger?
Lévé do mo pep

2.Posté par Adrien le mauricien le 25/08/2020 17:57
Et à La Réunion ?

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.