Menu


Société

Marée noire : Raj Dayal, l'ancien ministre de l’Environnement parle de failles


Rédigé par E. Moris le Vendredi 14 Août 2020



Comme à son habitude, l’ancien commissaire de police et ancien ministre de l’Environnement a parlé de lui. Pour dire que s’il avait été aux commandes, on ne sait pas trop s’il voulait dire comme Premier ministre ou comme commissaire de police, il aurait fait tel ou tel chose et la catastrophe du Wakashio aurait été évitée.

Mais ce qu’on retient le plus de sa déclaration dans les médias, c’est qu’il estime qu’il y a eu failles au niveau de la chaîne du commandement, soit au niveau de l’Intérieur, mais aussi au niveau des opérations et de la communication. Il a aussi indiqué que Maurice dispose de suffisamment de radars pour être alerté dès qu’un navire s’approche trop près de nos côtes mais aussi d’équipements pour des interventions aériennes et maritimes afin d’avertir le navire qu’il allait au-devant d’un danger.

Ainsi, il estime que le drame aurait pu être évité… s’il avait été en charge du commandement évidemment !


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.