Menu



Société

Manifestation de Nou Lavoix Nou Dignite de nouveau dans la rue dans 15 jours


Rédigé par E. Moris le Samedi 30 Novembre 2019

Ils sont déterminés à faire entendre leurs voix. La plateforme "Nou la voix Nou dignite" estime que les dernières élections n'ont pas été "free and fair".



Une marche citoyenne était organisée ce samedi 30 novembre avec pour objectif : réclamer l'annulation du scrutin du 7 novembre, qui a vu l’Alliance Morisien remporter la majorité.

Leur action a pour but de dénoncer les «irrégularités observées» lors des élections générales notamment sur le fait, que des électeurs n’avaient pas pu voter car leurs noms n’étaient pas affichés sur le registre électoral.

Présence remarquée de Dhanraj Aubeeluck, leader du Party Malin, du syndicaliste, Ivor Tan Yan. Anishta Babooram, porte-parole de ce collectif, demande que le gouvernement s'explique sur les irrégularités lors de ces dernières législatives. Le mouvement réclame la démission d'Irfan Rahman, commissaire électorale qui a perdu selon eux, toute crédibilité.

Une plainte constitutionnelle sera également logée en Cour suprême. Par ailleurs, une invitation est lancée aux leaders des partis politiques de l'opposition à cette manifestation.

Le collectif dit vouloir manifester à intervalle régulier à Port-Louis tant que leur demande ne sera pas entendue. Une prochaine marche aura lieu dans les rues de la capitale dans 15 jours.
 

Samedi 30 Novembre 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.