Menu

Politique

Lobine affirme qu’il a toujours été pour l’union des forces de l’opposition


Rédigé par E. Moris le Mercredi 10 Août 2022



Kushal Lobine accueille l’union des forces de l’opposition. C’est ce qu’il a déclaré à sa sortie du quartier général de la Special Mobile Force hier. Il a déclaré qu’il a toujours été pour une « synergie des forces de l’opposition ». Cela, a-t-il ajouté, afin de « proposer une alternance à la population ». Pour le député du PMSD, qui est très courtisé par le Premier ministre, il est grand temps d’avoir du changement dans la ville de Vacoas-Phoenix.

Lobine : « Il faut une cour constitutionnelle » 

Le député élu en tête de liste au no 15 a raison sur un point. Il faut une réforme de la Constitution. Il était invité à commenter le fait qu’après trois ans, une affaire liée à une pétition électorale traîne toujours devant nos tribunaux. « Le problème réside dans notre système juridique. Il n’y a pas de délai pour rendre un jugement », a-t-il déclaré. Me Kushal Lobine a ajouté qu’il y a aussi deux juges. Ce qui fait qu’ils doivent se mettre d’accord sur bien des points. Pour lui, il faut une grande réforme de la Constitution. « J’ai toujours plaidé pour cela. Car ce type d’affaires doivent être plaidées devant une cour spécialisée. Cela prendra moins de temps », a-t-il ajouté, tout en précisant qu’il s’agit là d’une simple demande de recount et non d’une demande pour casser une élection.

Mercredi 10 Août 2022


1.Posté par Ken Le Batchara le 10/08/2022 09:01
This guy did something very awful when he was in secondary school, and he will pay one day for this nearly criminal act.

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.