Menu

Société

Lindsay Collen remet l’avortement sur le tapis


Rédigé par E. Moris le Mercredi 29 Septembre 2021



Photo illustration
Photo illustration
Hier, mardi, le monde célébrait la journée mondiale du droit à l’avortement. L’occasion pour Lindsay Collen, porte-parole du Muvman Liberasyon Fam, de réclamer la décriminalisation de l’avortement dans le pays.

À Maurice, c’est un sujet plus que tabou ! Un sujet que les politiques n’aiment pas aborder. Et c’est là que l’intervention de Lindsey Collen est salutaire. Elle aime mettre les pieds dans le plat…et c’est tant mieux.

Elle a déclaré dans un média qu’il y a toujours des avortements clandestins dans le pays et que le nombre est toujours stable. Les humains ont toujours des rapports sexuels et cela débouche souvent sur des grosses non-désirées. À quand une loi autorisant l’interruption volontaire de la grossesse à Maurice ? Lorsque les fanatiques et les extrémistes de tous bords ne s’intéresseront plus au sujet !

Mercredi 29 Septembre 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.