Faits Divers

Les raisons pour lesquelles un chauffeur avait été tabassé fin juillet connues

Lundi 12 Août 2019

Un conducteur sous l’influence de l’alcool avait été passé à tabac le dimanche 21 juillet au poste de police de Bain-des-Dames.

Pendant plusieurs jours, les raisons de cette agression étaient restées inconnues. Mais depuis la semaine dernière, le brouillard commence à se dissiper autour de ce mystère.

C’est une plainte consignée à la police par une mère de famille vendredi dernier (9 août) qui a aidé à éclaircir la situation. Le chauffeur en question aurait uriné en public ce jour-là (dimanche 21 juillet).

En tout cas, des femmes et des enfants qui se trouvaient sur la plage publique de Bain-des-Dames l’ont vu. Il a donc été pris à partie par un groupe. Et là, il a tenté de prendre la fuite au volant de son véhicule. Mais ce faisant, il a renversé un piéton de 33 ans. 

Il s’est rendu au poste de police avec, à ses trousses, des habitants de la région furieux. C’est là que l’incident est survenu. Des équipements du poste de police ont été abîmés.

Sept personnes ont été arrêtées pour acte de vandalisme sur des biens de l’État. Et le conducteur ivre a été testé positif à l’alcootest. Il sera poursuivi pour ce délit ainsi qu’acte indécent en public. 

Rédigé par E. Moris le Lundi 12 Août 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.