Menu


Faits Divers

Les ossements retrouvés à Pétrin pourraient découler d’un homicide


Rédigé par E. Moris le Mercredi 31 Juillet 2019



Photo illustration
Photo illustration
C’est du moins la thèse privilégiée par la police concernant les ossements retrouvés hier à Pétrin lundi.

Notons que la police a établi qu’il s’agit des restes de Al Jameer Syed. Ce jeune homme de 28 ans, habitant Quinze Cantons, était porté manquant depuis fin octobre 2018. 

L’examen post-mortem a évoqué des traces de brûlure sur le crâne, l’avant-bras et le pied gauche. Des tests ADN ont donc été commandités.

Les résultats sont attendus pour confirmer ou infirmer la thèse d’un homicide. Si les ossements ont été retrouvés lundi, c’est le lendemain que la victime a pu être formellement identifiée par sa mère. 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.