Menu

Société

Les Mauriciens pessimistes quant à la perspective de jours meilleurs


Rédigé par E. Moris le Mercredi 17 Mars 2021



Dans une semaine, le gouvernement statuera sur la levée du confinement, mais entre-temps, les Mauriciens se montrent très pessimistes quant à la perspective de jours meilleurs.

Restaurants fermés, vie sociale à l'arrêt, inquiétude pour sa famille, crise économique…

La situation actuelle est difficilement supportable, un an après le début du premier confinement. A l''île Maurice, on était loin d'envisager un tel scénario après les conditions drastiques d'une quarantaine imposée et les sacrifices de vivre sous cloche.

« L'île Maurice ce sera le même, en un peu pire »

Les confinements se suivent et la crise perdure à travers le monde, le retour à la normale est utopique. La pandémie de Covid-19 a enlevé les repères et soulever des manquements de l'Etat dans la gestion de cette crise sanitaire. Personne ne pourra oublier la saga politico-judiciaire impliquant la responsabilité du Premier ministre et de son gouvernement dans le business de la Covid.

La crainte de la vaccination n'arrange rien au moral des troupes

Sans compter qu'en parallèle, les brigades sanitaires traquent puis embarquent à tour de bras pour mettre en quarantaine les "cas contact". La suspension des injections d’AstraZeneca dans différents pays a pris de court une campagne vaccinale menée tambour battant après la timidité du gouvernement. La population est «complètement déprimée» malgré le ton rassurant des autorités qui ne savent plus, eux, sur quel pied danser.

Le problème, c’est le manque de confiance quand le discours politique affirme que les consentements dans le formulaire de vaccination sont choses normales. Un sentiment d'usure d'être pris pour des cons alors que dans une semaine, les autorités mauriciennes statueront sur la levée du confinement.

Cette mesure doit prendre fin, le 25 mars 2021, si la seconde vague s'amortit. Et la misère se répand avec la pandémie de Covid dans les quartiers déshérités où les plus démunis sont les premiers touchés et peinent à survivre, dans une quasi indifférence tant la peine de tous est lourdement supportable.

Mercredi 17 Mars 2021


1.Posté par kersauson de (p) le 18/03/2021 07:50
le quadricolore va laisser la place a un tricolore
Rouge: liste rouge USA for covid
Grey : liste Gafi
ReNwa : liste UE

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.