Menu



Politique

Le projet moto-écoles vient hanter Nando Bodha


Rédigé par E. Moris le Lundi 1 Mars 2021



L’une des personnes qui s’en sont prises à Nando Bodha hier est concernée de près par le projet moto-écoles.

Il s’agit de Sahi Ganganna, directeur de Professional Riding Driving Centre. Interrogé par les médias, il a soutenu que la prise de bec « n’a rien à voir avec la politique ». C’est la colère, explique-t-il, qui l’a poussé à s’en prendre à l’ancien ministre.

Sahi Ganganna soutient qu’en raison du projet moto-écoles, qui ne s’est jamais concrétisé, il se retrouve lourdement endetté et risque de perdre sa maison. Il soutient qu’à plusieurs reprises, il est allé « frapper à la porte de Nando Bodha », alors ministre. Mais il ne les a jamais reçus. Rappelons que Nando Bodha, qui a été pris à partie par quatre hommes, prévoit de porter plainte à la police.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.