Menu

Politique

Le prochain leader de l'opposition victime de spéculations


Rédigé par E. Moris le Jeudi 3 Mars 2022



La dernière rumeur est que le PTr a décliné le poste de leader de l’opposition. C’est ce qu’un média a annoncé en grande pompe. Mais plus tard, Arvin Boolell dans d’autres médias est venu apporter une précision. Il n’aurait jamais décliné le poste. Mais il ne nie pas qu’un problème se pose.

L’entente l’Espoir souhaite, et ce n’est pas un secret, le partage des postes de responsabilité au sein de l’opposition. Il y en a trois : leader de l’opposition, whip de l’opposition et président du Public Accounts Committee. L’entente veut que le PTr récupère le premier poste, que le MMM obtienne le deuxième poste et que le troisième aille au PMSD. Mais cela pose problème.

Pour le PTr, il est compliqué de dissocier le poste de leader de l’opposition avec celui de whip de l’opposition. En fait, les rouges veulent les deux postes. Et nous voilà repartis pour un nouveau round de négociations… Considérés comme des honorables, nos dirigeants politiques se comportent surtout comme des filles de Madame Claude... à l’époque du Far West.

Jeudi 3 Mars 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.