Menu

Société

Le président de la National Human Rights Commission, Dhiraj Seetulsing, s'octroie un salaire de Rs 176 000


Rédigé par E. Moris le Mercredi 23 Juin 2021



Mérite-t-il autant alors que l’organisme est presque mourant ? Le président de la National Human Rights Commission dérive un salaire mensuel de Rs 176 000 en sus de quelques autres bénéfices.

C’est ce qu’a déclaré le Premier ministre au Parlement lundi lors de l’examen en comité des dotations budgétaires. L’ancien juge Dhiraj Seetulsingh est, rappelons-le, le président de la commission. La vice-présidente, Marie Lourdes Lee Yin Lam Hung, qui est à la tête de la Human Rights Division, obtient plus de Rs 140 000 mensuellement.

Les deux membres de cette division, soit Sam Lauthan et Jacques Jonathan Ravat, perçoivent chacun une somme totale de Rs 74 350.  Mohamed Iqbal Torabally, qui est le vice-président de la National Preventive Mechanism Division, dérive aussi Rs 140 000. Notons que les membres de cette division, soit Namrata Teeluckdharry et Joseph Gabriel Michel Vieillesse, perçoivent chacun Rs 110 000.

Mercredi 23 Juin 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.