Faits Divers

Le policier était ivre durant son service

Jeudi 6 Décembre 2018

Le froid de Curepipe pourrait-il être en cause ? Deux policiers du poste de Curepipe sont soupçonnés d’avoir consommé de l’alcool durant leur service le lundi 3 décembre 2018.

D’ailleurs, l’un d’eux a pris le volant ce jour-là. Les deux policiers avaient pour instructions de demeurer aux environs du collège Royal et de surveiller la zone. Sauf qu’ils ne sont pas restés à leur poste. Leurs collègues ont tenté de les joindre sur leurs cellulaires. En vain.

Une équipe s’est mise à leur recherche. Et par la suite, leur véhicule a été vu en train de zigzaguer à Camp-Caval. Il a été intercepté et ses occupants, les deux policiers, sentaient l’alcool.

Conduits au poste, le conducteur a refusé de se soumettre à un alcootest. Il a aussi refusé de subir une prise de sang et un test d’urine à l’hôpital Victoria.

De retour au poste de police de Curepipe, il a été placé en cellule de dégrisement. Un test respiratoire s’est avéré positif.

Les deux policiers ont été autorisés à rentrer chez eux mais des actions disciplinaires seront prises contre eux.

Rédigé par E. Moris le Jeudi 6 Décembre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.