Menu



Société

Le père des trois frères Gurroby a la main verte


Rédigé par E. Moris le Samedi 8 Mai 2021



Arrêté hier après-midi par l'Independent Commission against Corruption, pour blanchiment d’argent après la saisie record de drogue estimée à Rs 3,7 milliards, Teshwar Gurroby n’en est pas à ses premiers démêlés avec la justice.

Aussi connu sous le sobriquet de Baboul, il avait été arrêté en novembre 2010 pour trafic de drogue. Cela, après que la police ait découvert, dans une maison EDC à Grand Baie, une culture hydroponique de cannabis. Il y avait environ 350 plants. Il avait été condamné à deux amendes, dont l’une de Rs 800 000. 

Rappelons que le constable Kevin Joumont, un autre suspect arrêté dans cette affaire, a déjà vu son nom être cité en lien avec le trafic de drogue. Le nom de ce policier de 40 ans avait d’ailleurs été cité dans le rapport de la commission d’enquête sur la drogue. Tout laisse croire qu’il sera présenté devant le tribunal ce samedi. Apparemment, ce sont les mouvements de sa voiture qui l’ont trahi. Il aurait fait le va-et-vient dans le Nord du pays quelques jours avant la saisie record de 243 kg d’héroïne et de 26 kg de hachisch à Pointe-aux-Canonniers. 

Actuellement affecté à la Special Supporting Unit, il a été coffré jeudi soir chez lui à Albion.

Samedi 8 Mai 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.