Menu

Société

Le jeune journaliste Daivik Rajkumar de la MBC va entrer dans la postérité


Rédigé par E. Moris le Mardi 13 Juillet 2021



Rien ne va plus à la MBC. Le journaliste qui avait été bousculé, tout comme son cameraman, par Roshi Bhadain un après-midi en cour de Moka est en délicatesse auprès de la direction.

Daivik Rajkumar, c’est son nom, a été réprimandé par lettre officielle. Il lui est reproché de n’avoir pas respecté le protocole sanitaire dans la salle de rédaction. Mais lui soutient que l’origine du problème se trouve ailleurs.

Rappelons qu’après l’incident avec Roshi Bhadain, il avait été soutenu par sa direction et son syndicat, dont une des porte-parole a tenté de soulever l’affaire en pleine conférence de presse de la Plateforme de l’Espoir. Le journaliste soutient donc que la direction voulait qu’il porte plainte contre l’avocat-politicien. Il n’a pas voulu. Selon les mauvaises langues, il estime qu’il a payé les pots cassés pour les gabegies de la direction.

Depuis, les soucis s’accumulent pour le jeune homme. Il a appris qu’il serait transféré à la rédaction de la radio. Certains employés, estimant qu’il y a injustice, ont lancé une pétition pour défendre le petit. Le document a été envoyé au Prime Minister’s Office. S’il doit retenir les services d’un avocat, il pourra compter sur Roshi Badain.

Mardi 13 Juillet 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.