Menu

Société

Le groupe Terra fait un enfant dans le dos du CEB


Rédigé par Administrateur ZinfosMoris le Mercredi 4 Mai 2022

C’est un bras de fer entre le privé et l’État. Du moins entre le groupe Terra et le Central Electricity Board.



L’affaire est simple. L’État et Terra sont actionnaires d’une société qui produit de l’électricité, soit Terragen. Les actionnaires de Terra veulent une augmentation du prix auquel le CEB achète l’électricité à Terragen Ltd. Les deux sont en plein bras de fer.

Une première fois, Terra aurait menacé de mettre fin aux opérations de la société. Le CEB aurait alors pris le chemin de la cour. Une injonction avait été émise. Selon certaines nouvelles, le CEB n’est pas contre l’idée d’acheter l’électricité auprès de Terragen à un prix supérieur. Cela, en raison du prix sur le marché international et le fret. Néanmoins, les actionnaires de Terra sont intransigeants sur la question.

 

Ainsi, vendredi, ils ont mis un terme aux activités de Terragen Ltd. L’État est dans une situation délicate… Terragen produit entre 7 et 10 % de l’énergie distribuée. En hiver, le CEB peut se passer de cette portion. Mais en été, lorsque climatiseurs et ventilateurs rouleront à plein régime, le problème sera sérieux. C’est ce qui explique les rumeurs que l’État pourrait racheter les 51% de l’actionnariat de Terragen Ltd et ainsi permettre à la société de demeurer en opération.

Mercredi 4 Mai 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.