Menu

Société

Le confinement derrière nous… vive les mariages


Rédigé par E. Moris le Mercredi 1 Septembre 2021



Statistics Mauritius a publié le bilan démographique du pays hier. Et bonne nouvelle, les mariages reprennent.

2020 ayant été une année pourrie où, avec le confinement et l’interdiction d’avoir de grands rassemblements, le mariage a pris un sacré coup dans l’aile. Les chiffres disent tout ! Il y a eu un total de 6 929 unions en 2020, dont 6 735 à Maurice et 194 à Rodrigues.

Pour l’année 2021, un  nombre de 8 080 mariages est prévu, soit 7 900 à Maurice et 180 à Rodrigues. Plus de 1 000 unions de plus ! Cela, alors qu’avec le confinement et les rassemblements de plus de 10 personnes puis de 50 personnes étaient interdits pendant de longs mois. On se rattrapera en 2022 ! 

Quant à la population de la République de Maurice, elle est estimée à 1 266 334 au 1er juillet 2021. Cela correspond à un taux de croissance démographique de 0,03 % (+320) depuis la mi-2020. À la mi-2021, la population féminine était supérieure à la population masculine de 13 980 têtes.

Le nombre prévu de naissances pour la République de Maurice pour l'année 2021 est de 13 030, ce qui correspond à un taux brut de natalité de 10,3 pour 1 000 habitants en milieu d'année, contre 10,6 en 2020.

Le nombre de décès pour 2021 devrait être de 11 210, soit un taux brut de mortalité de 8,9 pour 1 000 habitants en milieu d'année, contre 8,7 en 2020.

Le nombre de décès infantiles prévu pour la République de Maurice en 2021 est de 195, soit un taux de mortalité infantile de 15,0 pour 1 000 naissances contre 14,9 en 2020. Le nombre de mort-nés pour 2021 devrait être de 120, soit un taux de mort-nés de 9,1 pour 1 000 naissances, contre 10,4 en 2020.

Mercredi 1 Septembre 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.