Menu

Société

Le cardinal Piat remet ça… et dénonce la léthargie des décideurs


Rédigé par E. Moris le Mercredi 7 Septembre 2022

Le 20e congrès de l'Association Panafricaine des Exégètes catholiques s’est ouvert lundi au Foyer de l’Unité à Souillac. Les invités d’honneur étaient le Mgr Raymond Ahoua, le cardinal Maurice Piat et le ministre Kavydass Ramano.



Ce congrès accueille 50 participants, en provenance d’Afrique, d’Europe, de l’océan Indien et de Maurice. Une trentaine de conférences et des rencontres dans les paroisses mauriciennes sont au programme étalé sur 5 jours. Le congrès a pour thème « Bible & Ecologie : Contribution des Biblistes Africains aux questions de l’environnement en Afrique ». Ce que l’on retient de la cérémonie d’ouverture, c’est le discours du cardinal Piat. « Malgré le constat accablant, nous sommes confrontés à la léthargie des décideurs à travers le monde. Nous sommes confrontés à des blocages culturels, politique et économique. Il s’agit d’une crise morale au niveau du monde. Et dans ce contexte, l’histoire de Noé m’interpelle… Dieu appelle Noé à construire une arche. Nous aussi, nous sommes appelés à être des Noé, à nous engager personnellement pour la sauvegarde de la Terre, notre maison commune », a-t-il affirmé.

Le Mgr Raymond Ahoua est revenu sur l’épisode du Wakashio. « Ce fut l’occasion de voir une société civile mobilisée et active pour combattre les effets négatifs de cet accident malheureux. D’un certain point de vue, nous venons parler d’écologie à l’Île Maurice, mais l’Île Maurice a aussi beaucoup de chose à nous apprendre en matière d’engagement pour la sauvegarde de notre ‘maison commune’ », a-t-il déclaré. Quant au ministre Ramano, il a expliqué que « nous devrions tous mettre nos ressources ensemble pour la cause environnementale ». Il a ajouté que « la complexité de la crise écologique exige une approche intégrée et interdisciplinaire pour y faire face ». C’est là que le partenariat est crucial, a-t-il précisé.

Mercredi 7 Septembre 2022


1.Posté par pharma le 08/09/2022 04:25
Parce que le Vatican et ses millions fait davantage ?

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.