Menu



Société

La situation de l’eau critique dans le pays


Rédigé par E. Moris le Lundi 16 Novembre 2020



Les réservoirs du pays sont remplis en moyenne à 52,4 %. De ce fait, la Central Water Authority et la Water Ressources Unit sont en quête de puits, appelés ‘boreholes’.

Rappelons que ce n’est que vers la fin de décembre qu’il y aura des grosses pluies et que les ‘boreholes’ alimentent surtout la région Nord. Les deux organismes ont effectué des demandes pour utiliser des ‘boreholes’ du privé. L’eau des rivières sera également pompée afin de palier à cette situation.

Rappelons que Water Resources Monitoring Committee, qui regroupe la CWA, la WRU, la météo et l’Irrigation Authority, se rencontrent chaque semaine pour un constat. Dans sept régions, des ‘boreholes’ ont été identifiés. Ils sont Holyrood-Solferino, Dagotière, Trianon, Côte-d’Or, Alma, Palma et Bambous. Si un appel d’offres vient d’être lancé pour des travaux afin de permettre de puiser l’eau de ces ‘boreholes’, l’eau ne sera pas utilisée de sitôt. Il faudra effectuer des tests au préalable.

Lundi 16 Novembre 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.