Société

La réponse de Pierrot Dupuy à Navin Ramgoolam : "Keep cool"

Samedi 3 Novembre 2018

Dans un mail envoyé à la rédaction de Zinfos Moris, le Dr Navin Ramgoolam nous demande "de retirer immédiatement ce titre mensongé (sic) qui nuit à la réputation du Dr. Navin Ramgoolam, car il n’a jamais prononcé ces mots. En conséquence, nous vous demandons de faire preuve de déontologie journalistique et d’honnêteté intellectuelle  en publiant au plus vite un rectificatif et vos excuses. Faute de quoi, ses hommes de loi poursuivront votre publication et ses responsables car vous le savez certainement, mettre entre parenthèses les mots de quelqu’un impliquent qu’il les a prononcés ou déclarés lors d’une interview où d’une conférence de presse ce qui n’est pas le cas".

J'espère pour lui que ses avocats sont meilleurs en droit qu'en orthographe. Une faute grossière et confondre parenthèses et guillemets en 5 lignes, ça fait beaucoup pour des hommes de loi censés être cultivés.

Au delà de l'anecdote, je ne sais cette fois si ce sont les avocats ou le Dr Navin Ramgoolam lui même qui manque d'humour, mais je ne peux leur donner qu'un conseil : "keep cool"...

L'exercice de style utilisé par notre journaliste consiste à résumer dans un titre la pensée d'une personne à l'aide d'une formule choc. Un titre se doit d'être concis et de marquer les esprits. Sans dénaturer bien évidemment les propos de l'auteur.

Je ne pense pas que l'on puisse en l'espèce lui reprocher d'avoir trahi la pensée du Dr Ramgoolam. Il veut bien récupérer son argent. La formule est donc parfaitement trouvée.

Quant à l'utilisation des guillemets -et non pas de parenthèses- elle est tout à fait normale puisqu'il s'agissait de faire comprendre au lecteur que c'était une pensée du Dr Ramgoolam.

Et qu'il se rassure, les lecteurs ne sont pas dupes du fait qu'il s'agit d'un exercice de style. Si les propos avaient bien été prononcés par le Dr Ramgoolam, ils auraient été repris dans le corps de l'article. Ce qui n'a pas été le cas.

Je ne puis donc que conseiller à notre brave docteur de s'auto-prescrire une bonne tisane tranquilisante. Il n'y a rien de meilleur pour retrouver la sérénité...

Rédigé par Pierrot Dupuy le Samedi 3 Novembre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.