Menu

Société

La police met en garde contre le vol en parapente


Rédigé par E. Moris le Samedi 28 Août 2021



Le bureau du commissaire de police a émis un communiqué hier pour mettre le public en garde contre la pratique du vol en parapente sans autorisation.

Anil Kumar Dip explique que son bureau a été informé par le département de l'aviation civile qu’un hélicoptère a frôlé des parapentes récemment à 2000 pieds d’altitude. C’était dans les environs de Kestrel Valley. Il ajoute qu’à diverses reprises, des parapentes ont été vus opérant dans d'autres régions de l'île.

La police souligne que ces activités sont illégales sans que l'autorisation du Département de l’aviation civile ne soit obtenue au préalable. Elle souhaite attirer l'attention du grand public sur les dangers que ces activités de parapente représentent à la fois pour les parapentistes que pour les autres usagers de l'espace aérien.

Samedi 28 Août 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.