Menu



Société

La mort des petits poissons serait liée à la hausse de température selon Nadeem Nazurally


Rédigé par E. Moris le Mardi 29 Septembre 2020

Si vous vous êtes rendus à la plage dans l’ouest ou dans l’est, c'est un triste spectacle pour les promeneurs et nageurs.



@ Rajen Valayden
@ Rajen Valayden
A marée basse, des dizaines de petits poissons morts sont visibles à la surface de l'eau. Selon le biologiste marin, Nadeem Nazurally, interrogé sur le sujet, il ne fait aucun doute que ce phénomène s'explique selon lui, par le changement climatique et de la hausse subite des températures qui influencent le comportement des poissons. 

Accessoirement météorologue, il ajoute non sans rire, que nous devrions nous attendre à ce qu’il fasse très chaud durant les mois à venir. Forcément avions-nous envie de répliquer, l'été pointe son nez ! A noter que loin des spéculations abusives, des examens sont en cours pour connaître la nature de ces décès en masse.

Rappelons que Nadeem Nazurally, jeune biologiste et doctorant à l'Université de Maurice, avait déclaré sur les réseaux sociaux : « L’épave dépolluée du Wakashio servira d’habitat pour les espèces marines ». 

Déversement d’hydrocarbures : les coraux se portent bien, selon Nadeem Nazurally

Les coraux se trouvant dans des régions affectées par le déversement d’hydrocarbures, provenant du MV Wakashio, sont pour le moment en bonne santé. C’est qu’a aussi affirmé Nadeem Nazurally, sauf que pour se faire une idée des dommages causés aux coraux, il faudra attendre quatre à cinq mois...mais cela n'empêche pas le jeune biologiste de prendre des positions dans le sens des décisions gouvernementales, au mépris de l'avis des écologistes expérimentés et des ONG sur le terrain.

Rappelons que le 18 août, le magazine américain Forbes s’interroge sur la décision des autorités mauriciennes de couler l’épave du MV Wakashio à 8 milles nautiques des côtes mauriciennes. Selon le journaliste, cela pourrait être une menace pour les baleines et les thons qui viennent s’accoupler dans nos eaux.

Nadeem Nazurally soutient que le fer rouillé n’a aucun impact sur la régénération marine. 

Le cousin du Deputy Speaker, Zahid Nazurlly, prend pour exemple un tout petit bateau échoué à 25 mètres de profondeur à Trou-aux-Biches et affirme que la présence des cétacés dans nos eaux, se trouve au nord de Maurice et ne dépasse pas 60 mètres de profondeur. Sauf que le Wakashio mesure près de 300 mètres de long et pèse plus de 100 000 tonnes ! Pour services rendus, il s'est vu offrir le poste de chairman à la Mauritius Oceanography Institute...un poste qui ne se refuse pas comme dirait les nouveaux convertis au MSM...

Greenpeace Afrique : "De toutes les options disponibles, le gouvernement mauricien choisit la pire. Le naufrage de ce navire mettrait en péril la biodiversité et contaminerait l'océan avec de grandes quantités de toxines de métaux lourds, menaçant également d'autres zones, notamment l'île française de La Réunion."
 

Mardi 29 Septembre 2020


1.Posté par Karo le 30/09/2020 12:54
Meme pas les couilles de dire la verité ce bouffon!!!
Qu est-ce que ça va être quand cet été l eau sera a 30 *

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.