Menu


Politique

La grande famille du Ptr réunit pour les 120 ans de SSR et centenaire de SSB


Rédigé par E. Moris le Dimanche 20 Septembre 2020

Ce dimanche 20 septembre, à Kewal Nagar, le Parti travailliste a réuni ses partisans à l'occasion des 120 ans de Sir Seewoosagur Ramgoolam (SSR) et le centenaire de la naissance de Sir Satcam Boolell. L'occasion pour le PTR de rendre hommage aux deux figures de proue du parti.



Dans son discours, Arvin Boolell en prenant la parole a rappelé que le « Parti travailliste (PTR) appartient au peuple et non à Navin Ramgoolam, Arvin Boolell, Shakeel Mohamed ou même Patrick Assirvaden».

Le leader des Rouge, Navin Ramgoolam au diapason a aussi tenu le même discours à une nuance près :  «Mo pou aller kan mo envi mais Parti travailliste pas appartenir à personne mais au peuple. Mo dan enn faz tranzision. Mo pa pou la etenel. Linportan se pa mwa, ni Arvin, ni Shakeel. Nou bizin asire ban zenn anvi res dan sa pei la».

Répondant à ses détracteurs, Navin Ramgoolam annonce :
« Mo ena enn mission, mo bizin akonpli li e mo pou fer li, apre nou pou pass lakle. Nou zenes se nou lespwar. Mo kouma enn pon ant bann zenn ek ansienn zenerasyon ».

Navin Ramgoolam, dans un long discours aux allures de campagne électorale, a profité pour tacler le gouvernement et maintient que les dernières élections générales « ont été truquées ». Accusant ses adversaires d'avoir recours à des « tactiques dilatoires », il a de nouveau réclamé que les pétitions de l'opposition soient entendues dans les plus brefs délais.

Selon Navin Ramgoolam, au vu des déboires du gouvernement et le ras-le-bol des Mauriciens : « eleksion derier laport ». Non sans avoir accusé les adversaires du PTR de jouer la « carte communale » et les autorités des restreindre la liberté des Facebookers.

Ramgoolam a poursuivi son discours, avec des promesses électorales, où il s'engage à créer une loi antitransfuge afin que les politiciens ne changent pas de camp comme bon leur semble ou encore la révision des Standing Orders autour de la Private Notice Question (PNQ) afin que le leader de l'opposition ait suffisamment de temps pour poser sa PNQ...

Les deux partis de l'opposition, le MMM et le PMSD ont délégué leurs représentants à Kewal Nagar, à savoir Salim Abbas Mamode, Khushal Lobine et Richard Duval, lainsi que Ajay Guness.






Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.